ENIT

Exposition de Jeremy Gobé Inauguration le 14 septembre

Une inscription est nécessaire pour visiter l'exposition entre le 15 septembre et le 30 novembre: lien de l'inscription

Dans le cadre d’un large partenariat établi par Le Parvis,  l’ENIT et l’IUT de Tarbes, la résidence d’artiste réalisée à l’ENIT par Jérémy Gobé, s’articule sur un principe de collaborations et d’apports mutuels en compétences et savoir-faire. Lesquels sont développés tant par l’artiste que par l’établissement, autour de la production d’œuvres à visées scientifiques et écologiques, ainsi qu’à l’occasion d’une exposition sur site, ouverte aux usagers de l’établissement.

 

Cette résidence de recherche et de création se réalise dans le cadre de la CVEC (Contribution Vie Etudiante et de Campus), cotisation obligatoire acquittée par les étudiants, instituée par la loi "Orientation et réussite des étudiants". Elle permet de financer des projets liés à la vie de campus et à l'amélioration des conditions de vie et d’étud

 

Les résidences d’artistes en établissements d’enseignements supérieurs sont des projets atypiques, fruits d’une rencontre entre un potentiel de transformation et de création, aussi insolite que valorisant.

 

Pour Jérémy Gobé, réaliser une résidence dans une école d’ingénieurs est l’occasion de trouver un lieu d’excellence et de savoir-faire spécifiques.

 

Pour l’équipe de l’ENIT, accueillir un artiste en résidence lui permet de porter un regard nouveau sur ses modes de fonctionnement, sa production, la créativité de ses personnels et étudiants.

 

Car en effet, dans un tel lieu, la présence artistique soutient les compétences, révèle les qualités, valorise les savoir-faire, déplace les habitudes. Elle ouvre les imaginaires !

Elle est également un formidable vecteur de communication et de rayonnement pour l’établissement !

 

Cette rencontre de l’art, de l’enseignement et ici de l’ingénierie prospective, place la créativité́, la sensibilité́ et l’innovation au cœur des échanges entre l’artiste, les étudiants, les chercheurs et les enseignants.

 

C’est la recherche de l’innovation qui se présente (remplacer par matérialise ?) avec ce dispositif, véritable richesse intellectuelle et technique au service du bien commun !

Jérémy Gobé

Jérémy Gobé, né en 1986 à Cambrai, est un artiste français qui vit et travaille à Paris. Jérémy Gobé a étudié aux Beaux-Arts de Nancy et aux Arts Décoratifs de Paris.

Il a été lauréat ou finaliste de nombreux prix nationaux et internationaux (dont le prix Planète Art Solidaire décerné par la maison Ruinart Art of Change, le prix de l’Art sous la mer de la Fondation Jacques Rougerie. Il a également été finaliste du prix International Théophile Legrand pour l'innovation textile et finaliste des Trophée de l'avenir Europe 1 dans la catégorie environnement. Il fut finaliste du prix Coal Océan en partenariat avec Coal, Tara expéditions et Agnès B. ainsi que du Fid prize, prix international de dessin contemporain…)

 

Son travail mêlant art, science et technologie est puissamment engagé dans l’écologie et l’art du vivant. Sa démarche se construit autour d’une idée centrale : à partir d’un contexte local, l’artiste cherche à valoriser les savoirs anciens et oubliés qu’il décline et projette dans des formes et des usages prospectifs et fonctionnels, capables de répondre aux grandes problématiques environnementales actuelles. Comme la préservation de la barrière de Corail avec son projet « Corail artefact » et ici, à Tarbes, les enjeux liés à la gestion de l’eau, tandis que les ressources locales s’épuisent.

Inauguration du projet Aïga de Jeremy Gobé le 14 septembre

AIGA est donc un projet de création artistique à perspective environnementale et fonctionnelle.

 

A l’ENIT, l’artiste créé un corpus d’œuvres à l’imaginaire scientifique inspiré des Nummulites, calcaires fossiles présents dans les sols pyrénéens. Il se sert de leurs formes, porosités et capacités à retenir les liquides pour inventer un système d’irrigation vertueux et bio inspiré. Lequel système est conçu avec l’aide des laboratoires Polymères et Impression 3D de l’ENIT, à partir de différents biopolymères dont certains sont d’ailleurs du cru de l’artiste. En parallèle, il réactive la technique séculaire de la  broderie. Un médium récurrent dans sa pratique, qui a depuis des années su inscrire son nom dans le grand livre de l’histoire de l’art. Ses œuvres brodées, inspirées par le laboratoire Fibres textiles de l’ENIT, présentent un panorama formel évoquant les formes, l’esthétique, la matérialité des Nummulites.

Ainsi, cette résidence est l’occasion pour Jérémy Gobé de réaliser une douzaine d’œuvres (borderies, dessins, vitrophanies et une vidéo) inspirées par sa recherche sur les Nummulites, et de créer une série prototypes sculpturaux en biopolymère, dont l’usage se destine à l’irrigation raisonnée des sols, et par conséquent des cultures agricoles ou jardinières.

 

Le 14 septembre 2023 de 14h à 17h, l’artiste, l’ENIT et Le Parvis inaugurent la résidence de recherche et de création de Jérémy Gobé, avec, dans le Bâtiment E (Edmond Lay) de l’ENIT, l’exposition des œuvres conçues par l’artiste durant sa résidence, ainsi que celle de la série de prototypes du système d’irrigation, conçue avec l’aide des équipes et des étudiants de l’ENIT.

 

Un test grandeur nature sera d’ailleurs réalisé, avec l’enfouissement dans le sol du prototype final, qui nous permettra ne nous rendre compte dans le temps de l’efficacité du dispositif d’irrigation ainsi conçu.

En parallèle, se tiendront une série d’interventions et de conférences présentant la démarche artistique et la méthode scientifique conçues élaborées par l’artiste avec l’apport des ingénieurs, étudiants et chercheurs de l’établissement.

Enfin une conférence spécifique sera organisée autour des enjeux actuels liés à la gestion de l’eau et à ses ressources.

Contactez l'ENI de Tarbes

47, avenue d'Azereix - BP 1629 - 65016 Tarbes CEDEX

+33 (0)5 62 44 27 00

  • Région Occitanie
  • Erasmus +
  • Logo midisup
  • Logo CGE
  • Logo UTFTMP
  • Logo CTI
  • Logo CDEFI
  • Logo MENESR
  • Bienvenue en France
  • certification_FCU_N_FdC
  • EUR-ACE