L'ENIT agit contre les violences sexuelles et sexistes

 

Au printemps 2021, un groupe de travail d’une vingtaine de personnes, composé d’étudiants, du BDE, de doctorants, de personnels, de la référente égalité, de l’infirmière du site, du Directeur et du Directeur de la DFVE, a mené une réflexion collective pour la mise en place d'un plan d'action pour lutter contre les discriminations à l’école et en particulier les agissements ou violences sexistes verbales comme physiques.

Les axes de réflexion prioritaires ont été d’une part, la mise en place d’actions de sensibilisation au travers de la prévention et de la formation, et, d’autre part, la création de conditions favorables à la libération de la parole par l’identification et la formation de personnels en capacité de la recueillir, de prendre en charge le traitement de ce recueil et par la professionnalisation des membres des sections disciplinaires.

 

Prévention :

Pour toucher l’ensemble des personnes de l’école, le choix d’exposer des affiches réalisées par les étudiants dans les endroits stratégiques de l’établissement s’est imposé mais aussi sur les réseaux sociaux de l’école. Les étudiants se sont investis et mis en scène dans des situations de VSS dans les locaux de l’École (salle de cours, parc, foyer des élèves ...). Le club photo a réalisé 4 visuels.

Pour sensibiliser les étudiants aux différents types de violence du quotidien, le groupe de travail s’est orienté vers la mise en scène d’une pièce de théâtre créée à partir de scènes de situations du quotidien. La troupe de théâtre « les improsteurs » de Tarbes a participé à la réflexion puis à la mise en œuvre de ce projet.

 

Formation :

A ce jour, tous les étudiants primo-entrants de 1ère année ont été formés à la détection des VSS, à l’identification des situations sexistes et ont reçu les ressources nécessaires pour s’en protéger grâce à 2 organismes : le CIDFF (Centre d'information sur les droits des femmes et des familles) et « Les petits débrouillards ».  

Les étudiants primo-entrants de 3ème année ont quant eux suivi des ateliers d’improvisation et de sensibilisation aux VSS grâce à la troupe « les Improsteurs ».

 

Écoute :

L’ENIT a mis en place d’une cellule d’écoute avec la volonté d’assurer la sécurité et la confidentialité des victimes de VSS.

Trois personnes constituent la cellule d’écoute interne de l’établissement :  Bouchra Hassoune-Rhabbour, chargée de la mission égalité-diversité, Valérie Poirier, Infirmière Universitaire, Sandra Saint-Genez, personnel ENIT et membre du groupe de travail. Les membres de la cellule d’écoute ont commencé à suivre des formations afin de garantir le respect des principes légaux et éthiques. Une boite mail anonymisée dédiée au signalement a été créée : arretonslesviolences @ enit.fr

Contactez l'ENI de Tarbes

47, avenue d'Azereix - BP 1629 - 65016 Tarbes CEDEX

+33 (0)5 62 44 27 00

  • Région Occitanie
  • Erasmus +
  • Logo midisup
  • Logo CGE
  • Logo UTFTMP
  • Logo CTI
  • Logo CDEFI
  • Logo MENESR
  • Bienvenue en France
  • certification_FCU_N_FdC
  • EUR-ACE